Pencari keseruan makan di udara di Indonesia

(Jakarta) Les Indonésiens recommencent à sortir après la levée des restrictions liées à la pandémie de COVID-19 et certains amateurs de sensations fortes célèbrent cette liberté retrouvée avec un souper suspendu dans le ciel de Jakarta.

Publié le 9 avril

Le restaurant « Lounge in the Sky » a ouvert au public cette semaine dans la capitale du plus grand pays musulman au monde.  

Les places se sont arrachées plusieurs mois à l’avance et le restaurant fait le plein le soir pendant le mois de ramadan, à l’heure où les musulmans rompent le jeûne.

Photo ADEK BERRY, Agence France-Presse

Les repas qui coûtent de 1,6 à 3,7 millions de roupies (110 à 260 dollars) sont servis à la trentaine de clients par service qui occupent la plateforme hissée entre 30 et 50 mètres au dessus du sol par une grue.

Les convives sont attachés à leur siège tandis que les cuisiniers et les serveurs portent des harnais de sécurité.

« Au début, c’était difficile. J’étais stressée et je n’arrivais pas à avaler la nourriture », explique Yuni, une médecin de 29 ans.

« Mais après un moment, je suis parvenue à manger […] itu sangat mengasyikkan”.

Foto ADEK BERRY, Agence France-Presse

Restoran mengatakan mengikuti prosedur keamanan yang ketat, tetapi tindakan pencegahan tertentu harus diambil: situs web merekomendasikan agar pelanggan menggunakan toilet sebelum pergi ke tempat duduk mereka, jika tidak, platform harus turun selama makan.

Konsep “Makan Malam di Langit” ditemukan pada tahun 2006 oleh dua pengusaha Belgia dan sejak itu diperkenalkan di banyak negara.

READ  Indonesia dan Vietnam menyerukan solusi politik untuk masalah Sahara Maroko

Tinggalkan Balasan

Alamat email Anda tidak akan dipublikasikan.